Comment repérer un nid de fourmis 

Les fourmis peuvent vous apprendre mille et une choses de la vie. Pensez ainsi à vous donner la possibilité de les observer régulièrement. Et pour cela, vous n’aurez pas toujours à vous acheter une colonie. Il est en effet probable qu’un ou plusieurs nids se trouvent à l’intérieur ou à proximité de maisons. Voici des astuces vous permettant d’en repérer.

Les vas-et-viens de fourmis comme principal indice de la proximité de leur habitat

Quand des fourmis font régulièrement des vas-et-viens dans certaines parties de votre habitation et de vos espaces extérieurs, cela veut dire que leur nid n’est pas bien loin. Quand une ouvrière qui s’occupe du ravitaillement repère des nourritures, pour permettre à ses congénères de trouver menant vers ces nourritures depuis leur habitat, elle en effectue une tracée via des phéromones. Les autres fourmis vont ainsi suivre les indications en marchant à la file indienne. Il suffit de longer ces pistes pour savoir où se trouve la fourmilière.

Il se pourrait cependant que les pistes aient plusieurs mètres de longueur ou mènent vers des endroits inattendus ou à l’accès difficile. Dans ce cas, le mieux est de disposer sur plusieurs endroits de la piste chimique des contenants dans lesquels se trouve de la confiture, du miel ou de la gelée de fruit. Les fourmis auront du mal à résister à l’idée de sortir de cette piste pour en profiter. Il y aura ainsi un changement de tracé et au fil de leurs vas-et-viens vous trouverez facilement le chemin le plus court qui conduit de la nouvelle source de nourriture à leur habitat.

Portez votre attention sur les entassements de sciures de bois

Parmi les fourmis qu’on est susceptible de trouver à l’intérieur ou près des maisons se trouvent notamment les fourmis charpentiers. Mais comment peut-on détecter leur présence ? Il suffit de vérifier s’il n’y a pas de petits entassements de sciure de bois dans votre environnement. Ceux-ci se localisent dans la plupart des cas sous les entrées de la fourmilière. Celles-ci peuvent être des fissures, des fentes ou des petits trous.

Les arbres se trouvant aux environs immédiats de votre habitation seront les endroits à vérifier en premier. Si vous ne voyez pas des petits amas de sciures de bois, vous pourrez remarquer des parties pourries. Vous n’aurez pas également à vous adresser à une boutique permettant d’acheter fourmis pour observer les espèces charpentières au sein ou en dehors de leur nid situé dans d’autres endroits de votre habitation. C’est le cas notamment des gouttières, des toits, des cadres des ouvertures, du sous-sol et du grenier.

Les autres astuces utiles

Votre cuisine constitue la pièce favorite pour s’approvisionner pour les fourmis qui habitent votre maison ou son voisinage. Vous aurez ainsi la chance de les trouver dans les sacs et les contenants d’aliments que vous vous apprêtez à jeter à la poubelle.

Vos yeux et vos oreilles constituent les meilleurs organes de sens pour faciliter le repérage du nid de fourmis se trouvant dans votre maison ou à proximité. En ce qui concerne les premiers, sachez que c’est souvent la nuit que les fourmis s’activent le plus. Un suivi nocturne avec une lampe de poche pourra ainsi être utile. Pour ce qui est des oreilles, les mouvements des fourmis charpentières dans une structure sont à l’origine de léger bruit de cliquetis dont la source peut être facilement détectée en écoutant avec un stéthoscope. Il ne reste plus après qu’à cogner la surface suspecte pour vérifier s’il y a ou non des mouvements de panique. Si c’est le cas, des fourmis y sont bel et bien présentes.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *